Category Archives: Catalunya

Trobadors de l’Apocalipsi

Accompanying the collapse of a civilisation are the prophets, the doomsayers and those who inevitably seek to hasten the process, but there is also a role for the poet, the artist and the musician. As far as the latter is concerned, one of the chief bastions of the prevailing apocalyptic mentality has been the Neofolk, Industrial and Neoclassical genre. Indeed, buried deep within our European and North American subculture, its purveyors and protagonists do not simply reach for the proverbial fiddle as the flames begin to spread through the heart of Rome itself, but they provide us with new insights into the causes of our demise and remind us of the cultural traces which – for better or worse – have made us who we are. Gathered together in this new volume are some of the most popular names in the field and, in a series of fascinating biographical essays, each participant recalls their origins and musical development; their personal hopes and aspirations; the things in life that motivate and inspire them; and their plans for the future. Contributors include Francesca Nicoli (Ataraxia), Riccardo Prencipe (Corde Oblique), Gerhard Hallstatt (Allerseelen), Miklós Hoffer (H.E.R.R.), Raymond P (Von Thronstahl / The Days of the Trumpet Call), Richard Leviathan (Strength Through Joy / Ostara), Robert Taylor (Changes), Grzegorz Siedlecki (Horologium), Daniel Pablo & Carles Jiménez (Àrnica), Christopher Walton (AbRAXAS / Endura / TenHornedBeast) and Kristian Olsson (Survival Unit / Alfarmania). Edited by Troy Southgate, himself a participant in this remarkable musical genre, this book will lead you through the classical and the romantic, the sinister and the enlightening, the tragic and the triumphant.

 

Anuncis

Deixa un comentari

Filed under Actualitat, Catalunya, Europa, Jovent, Revolució

Escrit a l’Escorça [Àrnica]

Excel·lent Iberian Ur Folk, aquesta vegada en català.

2 comentaris

Filed under Actualitat, Catalunya, Europa, Música

S’albira l’Albada

Quan més fosca és la nit més propera és l’Albada.

Resistir és vèncer.

 

Deixa un comentari

Filed under Actualitat, Catalunya, Europa, Jovent, Revolució

…and we had twenty five million Europeans killed

Assegut enmig dels seus camarades, Oswald Mosley

“Hitler began driving East, and he would undoubtedly have destroyed Communist Russia in so doing… We intervened and declared war to prevent him from doing it. And the result is that Britain, today, is tossed to and fro between America and Russia. We’ve lost the Empire… We’ve lost our position, and we had twenty five million Europeans killed. And I’m prouder than anything in my life of having done my utmost to stop that suicidal war which has destroyed Great Britain.”

Oswald Mosley

Gairebé 50 anys després de les seves paraules el temps i els fets donen la raó a Mosley. Europa, inclosa Anglaterra i Catalunya entre d’altres nacions, segueix incapaç d’alliberar tot el seu potencial després de la brutal guerra fratricida que va protagonitzar. Al contrari, sembla abocada a la decadència. Ens en sortirem? Sí, si ens organitzem i lluitem per anar endavant. Pels nostres ancestres i pel nostre futur. Per la nostra identitat, llibertat i prosperitat.

Deixa un comentari

Filed under Actualitat, Catalunya, Europa, Jovent, Revolució

Vetlla per nosaltres!

Júpiter, Zeus, Thor, Taranis… vetlla per nosaltres!

 

Deixa un comentari

Filed under Catalunya, Europa, Jovent, Revolució

Le néo-califat établi par l’État islamique est une leçon à nos sociétés occidentales !

Philippe Vardon

Sur cette plage de Libye, la dignité, la force de ce chrétien d’Égypte face aux bourreaux de l’État islamique… Le regard de ce jeune copte me hante, comme beaucoup d’entre nous, j’en suis certain.

Dans la vidéo mettant en scène l’exécution des 21 coptes, un djihadiste avertit : « Aujourd’hui, nous sommes au sud de Rome. » Les plages libyennes où la scène est filmée sont à 350 km des côtes italiennes, et nous, Européens, devons désormais aussi avoir conscience que nous sommes à nouveau au nord du Califat.

Avec un petit côté « archéofuturiste » (dans le néo-califat, on brûle les instruments de musique et on instaure la charia mais on met en place des studios audiovisuels), l’État islamique nous assaille d’images via Internet : des hommes égorgés, décapités, brûlés vifs, des femmes et enfants réduits en esclavage.

On peut feindre la surprise, ou avoir de la mémoire : c’est pourtant bien ainsi que les précédents califats se sont étendus, et maintenus. Car quoi qu’en disent tous les les naïfs (ou les ignorants, ou les menteurs), l’islam n’est pas passé de Médine à Poitiers en seulement un siècle avec des Malek Chebel, et le fameux philosophe Averroès fut envoyé en exil et ses livres brûlés.

Je fais référence à l’histoire, car c’est bien là le sujet central de l’établissement de ce néo-califat auquel se rallient chaque jour, et dans le monde entier, de nouveaux partisans (car le califat illustre à merveille le caractère double de l’islam : religion et ordre politique). Le néo-califat établi par l’État islamique est une leçon à nos sociétés occidentales, exit Francis Fukuyama et sa fin de l’Histoire, c’est Dominique Venner qui avait raison ! Car, tout au contraire, l’Histoire est de retour. La vraie : celle qui est mue par les rapports – ce qui veut aussi dire parfois, souvent, les tensions ou les confrontations – entre peuples, nations, religions.

C’est 90 ans après l’abolition officielle du califat par Mustafa Kemal, 1.382 ans après l’établissement du premier calife, qu’un néo-califat à cheval sur l’Irak, la Syrie, et désormais la Libye, a été instauré. Et son chef a pris comme nom, pour régner, Abou Bakr : précisément le nom du tout premier calife ayant succédé à Mahomet ! Ce qui a été est à nouveau.

« L’homme de l’avenir sera celui qui aura la plus longue mémoire », nous a enseigné Nietzsche. Que cela soit de manière consciente ou purement instinctive (« qui se ressemble s’assemble »), les soldats et soutiens du califat – qu’ils se trouvent à Mossoul, Raqqa, Benghazi, Copenhague ou Paris – nous ont prouvé qu’ils avaient de la mémoire. Après tout, depuis des années les djihadistes ne nous nomment-ils pas les croisés ? Ou encore les kouffar, les mécréants – un terme pouvant désigner tout autant les « gens du Livre » (chrétiens et juifs), les « associateurs » (terme servant parfois à désigner les chrétiens, à cause de la Trinité et de leur adoration des saints, mais en général les polythéistes) ou encore les véritables « incroyants », les athées.

Une manière assez simple aussi de nous démontrer que du catholique enraciné à celui qui refuse l’obscurantisme islamiste au nom des Lumières, en passant par celui dont la plus longue mémoire l’entraînerait plutôt du côté du temple de Delphes, les hommes à la bannière noire ne voient qu’un seul et même ennemi. Une manière aussi de nous démontrer que face au retour de l’Histoire, nos querelles et discussions idéologiques apparaissent… byzantines.

Philippe Vardon

Deixa un comentari

Filed under Actualitat, Catalunya, Europa, identitarisme, immigració, islam, islamització, Jovent, Revolució

100% identitat, 0% racisme

Pel dret a la diversitat!

 

Deixa un comentari

Filed under Actualitat, Catalunya, Europa, identitarisme, Jovent, Revolució