Tag Archives: Casapound

Casapound: xerrada de Tarmo Kunnas

(…) l’occasione di confrontarsi con uno dei maggiori storici della cultura fascista a livello mondiale. Sarà infatti ospite di Cpi il prof. Tarmo Kunnas. Professore ordinario di storia della letteratura presso l’Università di Jyväskylä (Finlandia), direttore del Finnish institute ed ex direttore dell’Istituto culturale finlandese a Parigi, lo scrittore finlandese è conosciuto in Italia soprattutto per la sua opera “La tentazione fascista” (Akropolis 1981), nel quale approfondisce le idee di scrittori come Knut Hamsun, Ezra Pound, Pierre Drieu La Rochelle, Louis Ferdinand Céline, Ernst Jünger, Gottfried Benn, Robert Brasillach e Alphonse de Châteaubriant, che guardarono con simpatia alla nascita dei fascismi europei. Il volume fu definito da Renzo De Felice “il più bel libro scritto su quel tema difficile e irto di trabocchetti che è il discorso sull’ideologia fascista”. A CasaPound, Kunnas presenterà anche i suoi ultimi lavori, in procinto di essere tradotti nella nostra lingua, in cui le ricerche del suo saggio più famoso vengono ampliate e approfondite.

Anuncis

Deixa un comentari

Filed under Actualitat, Europa, Jovent, Revolució

White Rex a Roma

De Moscou a Roma, de White Rex a Casapound, europeus preparats pel combat.

Deixa un comentari

Filed under Actualitat, antiantifa, Europa, Jovent, Revolució

Casapound Latina

Es detallen amb precisió les tasques que es fan a l’ocupació de Casapound Latina a aquesta imatge.

Una reeixida ocupació, un centre de reunió pel jovent del barri, on pot formar-se i divertir-se alhora.

Així com un refugi per les famílies en situació de greu emergència quant a la manca d’habitatge.

Deixa un comentari

Filed under Actualitat, Europa, Jovent, Revolució

Casapound resisteix una greu agressió de comunistes i anarquistes

Militants de Casapound defensant la seva seu a Roma

Roma, 19 d’octubre – Intent d’assalt a la seu de Casapound per part d’un grup d’antifeixistes separats de la marxa contra el partit de l’austeritat de la piazza San Giovanni. ”Contra Casapound, on, recordem, també viuen molts nens i nenes, ha partit de la manifestació dels anomenats antagonistes un llarg llançament d’ampolles, a més de sortir-ne els insults habituals -es llegeix a una nota-. Em sembla molt irònic que aquells que s’estan manifestant pel dret a la casa ataquin un edifici ocupat per una vintena de famílies en estat de greu emergència habitativa. Especialment, cal demanar perquè s’ha consentit a aquests personatges de desembocar a la via Napoleone III i perquè la policia només ha intervingut quan s’ha esdevingut el llançament d’ampolles. Quant a nosaltres, certament no permetrem que la seguretat de les famílies que viuen a l’edifici on té la seu Casapound es posi en risc així que restarem desplegats en la seva defensa fins que calgui.

Roma, 19 ottobre – Tentato assalto alla sede di CasaPound da parte di un gruppo di antifascisti staccatisi dal corteo contro l’austerity partito da piazza San Giovanni. ”Contro Casapound, dove, ricordiamo, vivono anche numerosi bambini, dal corteo dei cosiddetti antagonisti è partito un fitto lancio di bottiglie, oltre ai soliti insulti – si legge in una nota – Sembra davvero paradossale che chi sta manifestando per il diritto alla casa attacchi un palazzo occupato da una ventina di famiglie in stato di grave emergenza abitativa. Soprattutto, viene da chiedersi come mai sia stato consentito a questi personaggi di imboccare via Napoleone III e come mai le forze dell’ordine siano intervenute solo a lancio di bottiglie avvenuto. Quanto a noi, non lasceremo certo che la sicurezza delle famiglie che vivono nel palazzo dove ha sede Casapound venga messa a rischio e resteremo schierati a loro difesa fino a quando sarà necessario”.

2 comentaris

Filed under Actualitat, antiantifa, Europa, Jovent, nacionalisme, Revolució

Campionat de MMA a Roma aplegant nacionalistes europeus

Els italians del Circuito Combattenti Casapound, els russos de White Rex, alemanys i txecs van aplegar-se a l’Area 19 a Roma ocupada per Casapound per celebrar combats d’arts marcials mixtes.

Va ser un campionat paneuropeu reeixit quant a la qualitat dels combatents i l’assistència de públic.

Esperem que aviat els combatents catalans puguin competir-hi com a representants d’una nació independent.

Deixa un comentari

Filed under Actualitat, antiantifa, Catalunya, Europa, identitari, Jovent, nacionalisme, Revolució

Casapound: “has estat massa moderat”

Sei stato fin troppo moderato: Has estat massa moderat

Fins ara…

Deixa un comentari

Filed under Actualitat, antiantifa, Europa, Jovent, Revolució

Què és Casapound?

« A l’initiative de chanteur Gianlucca Iannone, Casapound est un mouvement politique et social italien, créé au début des années 1990, et dont le nom est inspiré du poète américain Ezra Pound.  Casapound se revendique comme un mouvement fasciste du XXI siècle, ce qui signifie pour eux, nationaliste, social, populaire et antibourgeois. Il regroupe aujourd’hui plus de 4000 membres officiels et 20 000 sympathisants dans une trentaine de villes d’Italie. Son siège se situe à Rome dans un bâtiment du gouvernement abandonné, faute d’avoir pu être mis aux normes pour les personnes handicapées.

Les actions politiques de Casapound reposent entièrement sur le bénévolat. Elle sont le plsu souvent à visées sociales: lutte contre les privatisations d’entreprises publiques,  les délocalisations d’entreprises, les importations de produits  issus de pays où la main d’oeuvre est exploitée dans des conditions esclavagistes, soutien aux ouvriers et travailleurs, à la lutte contre la toxicomanie,  aux mouvements indépendantistes comme celui des Karen en Birmanie, lutte contre l’immigration clandestine, ou encore, revendications de prêts sans intérêts  pour l’accession à la propriété , de salaires minimaux, et d’une rémunération des “mères de famille”.

Ayant pour motto: (leitmotiv, antienne) “Torna a credere, ricomincia a lottare!” (Reviens croire, et recommence à lutter!) et “Riprendersi tutto!” (Reprenons tout!), les règlements de Casapound interdisent à leurs membres, et dans tous leurs locaux notamment, toute détention d’armes, de drogues et toute prostitution. Un service de sécurité et de gardiennage est présent 24 heures sur 24, ainsi qu’un système de vidéosurveillance. Très actif, Casapound est représenté dans les lycées et les universités par son organisation fille “Blocco studentesco” qui permet de recruter de jeunes membres pleins de dynamisme et d’énergie.

L’activité culturelle est très importante pour Casapound , elle regroupe plusieurs domaines tells que la publication  d’une revue mensuelle “Occidentale” et de bulletins “Fare quadrato”, l’animation d’une radio 24 heures sur 24 “Radio Bandiera Nera” et une présence sur internet. De plus, des actions culturelles et des happenings sont organisés plusieurs fois par an.  Enfin, la création artistique, notamment musicale et théâtrale, est encouragée, via l’organisation de concerts, la mise à disposition de locaux et d’un studio d’enregistrement.  Les activités sportives  sont aussi nombreuses avec divers clubs : football, excursions, spéléo, escalade, parachutisme, boxe, water-polo, etc. Le mouvement a également une position écologiste : lutte contre la déforestation, la vivisection et, en général, une attitude hostile face au consumérisme et à la pollution. Développement très intéressant de Casapound, le groupement pour la protection civile « La Salamandra », organisé en sections locales, intervient auprès de la population en cas de besoin. La branche de ce groupe située dans les Abruzzes fit partie des équipes de premiers secours auprès des victimes du tremblement de terre de l’Aquila en 2006, apportant eaux, couvertures, tentes,  et mettant en place un camp de base pour stocker et distribuer la nourriture donnée par la population de toute l’Italie.  En outre, Casapound tisse de plus en plus de liens avec des paysans proches des villes pour acheter des produits directement aux producteurs, mais également pour fournir ses membres en aliments bio, ainsi que les restaurants appartenant à certains d’entre eux.

L’activité économique de quartier est encouragée. A Rome, par exemple, des membres de Casapound ont repris ou crée des restaurants, des bars, des librairies, des magasins de vêtements et autres commerces. Un dialogue entamé avec les communautés chinoises et indienne, très présentes dans le quartier, a débouché sur des projets culturels, avec notamment le projet de créer un « Chinatown ».

L’organisation a une hiérarchie formelle très claire, mais c’est surtout son organisation informelle qui semble très forte, voire draconienne ! Casapound laisse libre cours à l’initiative et met à l’honneur les responsabilités, mais nombre d’activités sont obligatoires, et la désobéissance et les manquements sont punis d’ostracisme, voire d’exclusion, pour autant assez rares tant « l’esprit de corps » est fort.

La pression constante exercée par les autorités sur Casapound n’empêche pas à ses nombreux membres, notamment dans la capitale italienne, de peser dans la vie politique locale, et permet d’éviter, pour l’instant, son démantèlement. Selon le mouvement, il faut s’attendre à ce qu’en Italie l’Etat adopte une voie de plus en plus autoritaire et, dan un contexte de décroissance et d’austérité, une « entropie économique », les pressions contre Casapound iront donc en s’accentuant. Toutefois, les membres de l’organisation ne semblent pas trop y penser, dans la mesure où ils ont beaucoup à faire pour aider les gens dans le besoin et tisser des réseaux d’économie solidaire dans les quartiers.

Est-ce que Casapound peut-être une bonne Base Autonome Durable ? Clairement ses avantages sont nombreux : le nombre, la discipline, la hiérarchie, la culture physique et intellectuelle, sa présence dans plusieurs villes et le début d’un réseau interurbain en liaison avec les producteurs agricoles. En revanche, le refus des armes pourrait devenir un jour une grande carence. Casapound et ses membres, par ailleurs, ne disposent pas encore de l’autonomie énergétique et alimentaire. Si une crise, comme la grève des camionneurs italiens en 2007, devait se reproduire à plus grande échelle, bloquant l’approvisionnement en denrées alimentaires des principales villes du pays, le mouvement ne pourrait y faire face. L’importance de Casapound et sa notoriété peuvent aussi lui occasionner des ennuis avec l’Etat ou, plus grave, avec les mafias locales en Italie qui pourraient en, en cas de crise, considérer cette organisation comme un concurrent direct, une entrave à leur expansion… »

Piero San Giorgia et Vol West, « Rues Barbares. Survivre en ville », Editions le Retour aux sources

Deixa un comentari

Filed under Actualitat, antiantifa, identitari, Jovent, Revolució